Latest Post

L’Armée Populaire de Chine prend possession de sa première base militaire à l’étranger, à Djibouti

L’Armée Populaire de Libération (APL) de Chine a prit possession mardi 11 Juillet de sa première base à l’étranger et ce sur la cité Etat de Djibouti. Cette inauguration était prévue de longue date et avait fait l’objet d’un article par IRIGEO (que vous pouvez consultez ici).

Cette base militaire sur un sol étranger reste une première pour l’armée chinoise. Alors que recherche Pékin avec cette base ?

La dénomination de cette base est : « Djibouti Logistics Support Base ». A travers cette dénomination on comprend que Pékin souhaite avant tout présenter une présence militaire de soutien et non de projection. En effet les intérêts chinois sur le sol africain et au large de l’océan indiens, restent nombreux et toujours grandissants (investissements, présence de ressortissants ou de personnelles de l’ONU, routes commerciales, bref les arguments ne manquent pas) et la Chine ne souhaite plus être sous la dépendance de la protection américaine ou encore française dans cette région du monde. Outre le fait de pouvoir désormais organiser une évacuation ou des sauvetages par ses propres moyens, l’APL souhaite aussi s’inscrire dans un mouvement de coopération militaire avec les grandes puissances présentes. Cette volonté de coopération et d’exercices communs est un moyen pour l’APL d’engranger des connaissances militaires et tactiques, éléments qui lui font cruellement défaut du fait de son manque d’expérience à l’étranger.

Cette base chinoise sera appuyée par deux navires de transports (Landing Ship Dock) de la Marine Chinoise, le CNS Jinggangshan et le CNS Donghaidao (CNS pour Chinese Navy Ship). A l’heure actuelle nous ne connaissons pas le nombre de personnels militaires ou civils chinois affectés à cette base. Base étrangère qui vient rejoindre les bases française, américaine, allemande ou encore japonaise.

Publicités

Catégories

Entrez votre adresse e-mail pour souscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par email.

Rejoignez 7 autres abonnés

Archives